Chine

Situation géographique

La Chine est le troisième pays du monde en superficie après la Russie et le Canada avec 9,6 millions de km². Elle occupe donc une grande partie de l’Asie orientale et a une longue côte Pacifique, au sud-ouest et des frontières avec 14 pays. La Chine est divisée en 22 provinces, 5 régions autonomes et 3 municipalités autonomes. La capitale est Pékin (Beijing en chinois).

Histoire

La civilisation chinoise est la plus ancienne du monde. Durant plus de 2000 ans, elle a été un seul et vaste empire (221av.J.-C. à 1911). La première dynastie connue est celle des Shang (1500-1027av.J.-C.). Considérés comme des demi-dieux, les souverains Shang favorisaient l’harmonie entre la Terre et les Cieux. Mais ils sont renversés par les Zhou. En 221av.J.-C., la dynastie des Qin réunifie tous les chefs rivaux. Entouré de la première Grande Muraille de Chine, l’empire correspondrait aujourd’hui à la Chine du Nord et de l’Est. Le premier empereur, Shi Huangdi, fait construire le célèbre mausolée gardé par 7000 soldats en terre cuite de taille humaine. En 206av.J.-C., Liu Bang fonde une dynastie, celle des Han qui règne jusqu’en 220. Elle marque une période de paix et de prospérité. S’ensuite la dynastie des Sui (589-618), puis celle des Tang (610-906).

Les empereurs successifs de la dynastie des Song (960-1279) vont encourager le développement des sciences : le papier, l’imprimerie, la poudre à canon, les harnais, la boussole, le gouvernail ou encore la porcelaine sont des inventions chinoises. Le papier inventé vers 105 va permettre la naissance de l’imprimerie au IXième siècle. Les Chinois vont adopter comme écriture la calligraphie. Au IXième siècle, des savants chinois vont inventer la poudre pour fabriquer feux d’artifices et armes. Les Mongols, un peuple ennemi, envahit la Chine en 1279 mais en 1368, Zhu Yuanzhang se déclare empereur et fonde la dynastie des Ming. La capitale est transférée à Pékin. Des travaux agricoles permettant la prospérité dans les campagnes (diminution des famines, accroissement de la population).

Au cours des 250 dernières années de l’Empire chinois, la dynastie des Qing gouverne. Les souverains reviennent à de vieilles traditions ce qui provoque des révoltes. Une première guerre de l’opium commence en 1839 lorsque les Chinois détruisent un stock d’opium britannique. Hong-Kong devient sous domination Britannique. En 1900, une secte secrète (la Yihequan) provoque la révolte des Boxers contre l’influence des Européens en Chine. Les Japonais profitent ensuite des troubles pour envahir la Mandchourie en 1931. Six ans après, des villes du Nord sont prises par les Japonais. En 1912, Sun Yat-sen proclame la République.

La république populaire de Chine est proclamée par les communistes en 1949. Le Parti communiste est dirigé par Mao Zedong (1893-1976). Le gouvernement nationalise l’industrie et l’agriculture et développe ainsi la puissance industrielle du pays. En 1976, à la mort du président Zedong, les Chinois commencent à moderniser leur économie. On assiste à un véritable « boom » économique. En 1997, Hong-Kong revient sous domination chinoise ; en 1999, c’est au tour de Macao.

Géographie physique

Ce grand pays inclut des collines escarpées, des régions subarctiques, des déserts (désert de Gobi au nord…) ou encore des plaines tropicales (Grand Plaine de Chine, Plaine de Mandchourie…). De hautes montagnes dans le nord et l’ouest dominent un tiers du territoire. La Chine est traversée par de nombreux fleuves comme à l’est avec le Chan Jiang et le Huang he. Ce dernier est aussi appelé «fleuve jaune ». Le fleuve Zijiang irrigue les terres agricoles situées dans le sud et le centre du pays, notamment dans la région de Guilin. Cette région, connue pour ses collines karstiques qui se dressent au cœur de la ville, accueille des habitants qui pêchent dans les eaux du fleuve.

Deux zones climatiques couvrent la Chine : plus de la moitié est aride ou semi-aride. Dans le nord et l’ouest, les déserts et les montagnes connaissent des températures « extrêmes ». Alors que les hivers sont froids, les étés sont chauds et secs. La mousson d’été apporte aussi des pluies sur la côte Pacifique, surtout dans le sud et l’est.

Population et Loisirs

La Chine est le pays le plus peuplé du monde avec plus de 1,2 milliard d’habitants. La densité de population est de137 habitants par km². Environ 80% des Chinois vivent sur moins de la moitié du territoire, principalement dans les villages. En effet, la majorité de la population est rurale (68%). Cependant plus de trente villes dépassent le million d’habitants. La population augmente environ de 15 millions d’habitants par an, d’où une politique antinataliste exigée par le gouvernement. Les religions pratiquées en Chine sont le bouddhisme, le taoïsme, l’islamisme ou encore le christianisme et le judaïsme. La monnaie est le Yuan. L’espérance de vie ne dépasse pas 70 ans et il y a encore 500 habitants par médecin. Le taux d’alphabétisation est de 84%.

Les citadins qui n’ont pas de jardin sont encouragés à se promener dans les parcs publics. Souvent les week-ends ou les soirs d’été, certaines personnes se réunissent pour jouer à des jeux de société comme le mah-jong. La Chine organise les Jeux Olympiques de cette année. La fête du Printemps, ou Nouvel an Chinois se déroule durant trois jour, fin janvier-début février. La population participe à des défilés colorés. Chaque année porte le nom d’un animal : l’année 2008 est l’année du rat.

Économie (agriculture, industrie, communication)

Les terres fertiles n’abondent pas en Chine mais pourtant l’agriculture en général intensive, emploie les deux tiers de la population. Le riz est la principale culture. Lors des bonnes années, deux récoltes de riz et une récole de légumes sont faites. De nombreuses femmes travaillent dans les rizières au sud de la Chine. L’industrie lourde connaît un essor considérable même si la Chine a d’abord fait appel à l’aide étrangère. Le développement est principalement concentré en Chine orientale où les contacts avec l’étranger se multiplient. Depuis quelques années, le pays connaît un véritable essor et l’industrie automobile est prospère mais entraîne aussi une forte augmentation de la pollution dans les villes.

Quelques régions

Tibet. Le Tibet est une région autonome de la Chine qui comprend des Tibétains en grande majorité bouddhistes lamaïques. Mais le régime chinois met à mal leurs libertés civiles et religieuses. Les opposants sont exilés et les colons Han se sont installés à leur place et cela crée quelques rivalités.

Hong Kong. Hong Kong est un territoire du sud-est de la Chine composé de 236 îles et d’une zone continentale. Près de 7 millions de personnes y vivent et la densité s’élève donc à plus de 5000 habitants au km². Ancienne colonie britannique, Hong Kong appartient à la Chine depuis 1997. L’activité portuaire et financière y est très importante. Mais des pêcheurs, vivant avec leur famille sur des petites embarcations, les sampans, subissent la concurrence des gros chalutiers. Le jeu est aussi très présent : on joue au mahjong, un jeu très ancien, ou encore on participe à des courses de chevaux avec des paris très élevés.

Macao. Macao est une petite péninsule au sud-est de la Chine à 64 km de Hong Kong. Ancienne colonie portugaise, elle a été rendue à la Chine en 1999. Macao attire aujourd’hui les touristes avec ses plages de sable, son architecture ancienne et ses casinos ouverts toute la journée. L’industrie du tourisme est très prospère et représente un revenu des plus importants du pays.

Taiwan

Le Taiwan est une île dans l’Océan Pacifique, près de la Chine. Elle est composée de 22500000 habitants sur une superficie de 36000 km². Sa capitale est Taipei. Là, il existe au centre un grand lac, le Sun Moon. Avant le Taiwan était composé d’indonésiens mais des chinois s’y sont aujourd’hui installés. C’est un pays dont l’économie est prospère et les exportations sont nombreuses. La pêche y est abondante. La Chine le considère comme une des ses provinces. Le Taiwan n’est pas endetté et a un IDH assez élevé.


+ carte de la Chine et du Taiwan