- Données :

Superficie : 14 millions de km²

Population : 4000 chercheurs internationaux

Nombre de pays : aucun
Point culminant : Mont Vinson, 5140 m

Épaisseur moyenne de la calotte glaciaire : 2450 m

- Situation géographique :

L’Antarctique est un 6ième continent, très isolé des autres terres. Entouré de mers (mer d’Amundsen, mer de Ross, mer de Weddell…) il est constitué d’un « plateau » (le Plateau du Pôle Sud) et est divisé en plusieurs territoires appartenant à la Norvège, la France, le Royaume-Uni, à l’Australie ou à la Nouvelle-Zélande ou encore au Chili et à l’Argentine.

- Géographie physique :

L’Antarctique est ainsi recouvert par une couche de glace pouvant atteindre 4,8 km d’épaisseur. Ce continent contient 90% de la quantité de glace et 80% des réserves d’eau sur Terre. L’Antarctique possède un climat particulièrement rude, ce qui explique qu’il ait été la dernière région du globe à être explorée. L’île de Ross se termine par une immense falaise, la grande barrière de Ross. Cette île possède aussi un massif volcanique, le Mont Erebus qui culmine à 3794 m. L’Océan Glacial Antarctique est recouvert par des glaces flottantes immenses et permanentes : les icebergs.

- Histoire et Ressources :

En 1959, 39 pays ont signé le Traité de l’Antarctique afin de bloquer toute revendication territoriale sur le continent et en organiser l’exploration scientifique. Ce traité a été renforcé en 1991 par l’interdiction d’exploiter le sous-sol pendant 50 ans, la démilitarisation et le respect de l’environnement. Environ 5000 personnes se rendent chaque année dans l’Antarctique (où un hôtel a été ouvert) pour y observer l’écosystème très fragile et admirer les côtes et les falaises de ce continent.


voir la
carte_de_l'Antarctique_et_du_Pôle_Sud