Inde

Situation géographique :

L’Inde fait partie du sous-continent asiatique. Séparée du reste de l’Asie par la plus grande chaîne de montagnes du monde, l’Himalaya, l’Inde est le septième pays du monde par sa superficie égale à 3268000 km². La capitale est New Delhi.

Histoire :

Le sous-continent indien a été le cœur de quelques très grandes civilisations. Depuis 400 000 ans, l’Inde est habitée par des populations venues d’Asie occidentale et d’Afrique de l’Est. Vers 2500 av. J.-C., la première civilisation naît dans la vallée de l’Indus ; elle connaît son apogée vers la fin du IIIe millénaire avant notre ère et disparaît en 1500 av. J.-C. Puis vers 1600 av. J.-C., des peuples indo-européens, ayant quitté leur territoire, envahissent les régions de l’Indus et introduisent la langue védique.

Viennent ensuite les dynasties Maurya, Gupta et Chola qui répandent leur culture et leur religion à travers l’Inde. En 322 av. J.-C., le roi du Magadha, Chandragupta Maurya, fonde la dynastie Maurya qui contrôle une grande partie de l’Inde et de l’Afghanistan. Le plus grand souverain est Ashoka. Cette dynastie s’effondre en 184 av. J.-C. La dynastie Gupta (320-480) règne sur le nord de l’Inde et lui offre un grand essor : les premières universités sont créées et les arts comme l’architecture, la danse et la sculpture sont encouragés. Les textes de l’époque, écrits en sanskrit, sont encore lus de nos jours. Et vers le IIIe siècle naît la dynastie des Chola qui ne prend son essor qu’au IXe siècle. Elle domine l’Inde du Sud et le Sri Lanka, alors Ceylan. Grâce à leur flotte, les Chola commercent avec la Chine et l’Arabie et ils donnent à l’Inde sa première monnaie.

Entre le VIIe siècle et le XIIe siècle, des guerriers musulmans d’Arabie et d’Asie occidentale envahissent l’Inde. De 1206 à 1256, les sultanats de Delhi règnent sur une partie de l’Inde du Nord, du Panjab à l’ouest jusqu’au Bihar à l’est. Trois dynasties se succèdent, celle des Esclaves, des Khalji et des Tughuq. L’islam devient la religion dominante en éliminant le bouddhisme. De belles villes sont construites car l’art indo-musulman est florissant. Bã bur fonde la dynastie des Grands Moghols en 1526 et l’Inde connaît une période de prospérité en particulier sous le règne d’Akbar. Mais en 1761, le Grand Moghol est vaincu par un chef afghan et les Britanniques colonisent le pays.

Après la prise de Goa en 1510, l’Inde a été longtemps convoitée par de nombreuses puissances européennes comme le Portugal, la Hollande, le Danemark qui y installe des comptoirs tout comme la France (à Pondichéry et Chandernagor). La compagnie anglaise des Indes en possède aussi à Madras, Bombay et Calcutta. Mais après le traité de Paris en 1763, elle est toute-puissante et constitue un véritable empire qui repose sur ses trois comptoirs. En 1858, la Compagnie est remplacée par l’armée régulière et l’Inde est alors une colonie britannique malgré une révolte des soldats indiens (les Cipayes) en 1857 recrutés par les Britanniques. Cette rébellion se propageant à travers l’Inde entière, ils parviennent à s’emparer de Delhi et d’Allã hã bã d. Après cette révolte, un vice-roi gouverne le pays au nom de la Couronne. Des inégalités se créent entre la communauté anglaise et le peuple indien. Au XIXe siècle, l’Inde commence à s’industrialiser en se dotant du plus vaste réseau de chemin de fer d’Asie tout comme en introduisant les bateaux à vapeur et les services télégraphiques. L’Inde exporte des matières premières vers le Royaume-Uni.

En 1885, le Parti du Congrès national indien est créé pour lutter contre l’absence de droits du peuple indien. Mohandas Gandhi, qui a une forte influençable sur le parti, milite pour l’indépendance de l’Inde à travers une campagne de résistance de 1917 à 1944 contre la domination britannique. C’est grâce à ce parti que l’Inde devient indépendante le 15 août 1945. Le Parti du Congrès national indien gère à partir de 1947 et jusqu’en 1977 les affaires du pays. Nehru, un des dirigeants du parti, devient Premier Ministre de l’Inde en 1947. L’Inde reste alors neutre sous le plan internationale ce qui joue un rôle décisif. Le Pakistan qui a reçu lui aussi son indépendance en 1947 est constitué de deux provins séparées (le Pakistan actuel et le Bangladesh). L’Inde apporte sous soutien au Pakistan oriental dans sa lutte contre le Pakistan occidental. En 1971, le Pakistan oriental devient le Bangladesh.

Géographie physique :

L’Himalaya domine la plaine indo-gangétique, au nord-est, qui s’étend du Bangladesh au Pakistan. Elle est drainée par deux fleuves, l’Indus et le Gange. Celui-ci est une rivière sacré des hindous et c’est aussi le plus long fleuve de l’Inde (2700 km). Il prend sa source dans l’Himalaya puis se jette dans le golfe du Bengale. Cette région de deltas à l’est contrastent avec le désert du Thar à l’ouest. Le centre de l’Inde est occupé par les plateaux du Deccan. La chaîne des Ghâts Orientaux longe la côte est de l’Inde tandis que les Ghâts Occidentaux occupe la côte ouest. Ils s’élèvent jusqu’à 2695 mètres. A l’est, les versants sont secs et recouverts de forêts de feuillus ; à l’ouest, une forêt tropicale abrite une faune variée. L’Inde connaît une ou deux saisons de pluies. La saison humide a lieu en général de juin à septembre La saison sèche, de novembre à mars. La température est souvent plus élevée que 20°C, sauf dans l’Himalaya.

Population et Activités diverses :

L’Inde comprend plus d’un milliard d’habitants ; la densité de population est de 341 habitants par km². En majorité urbaine (72%), la population a une espérance de vie de 63 ans. Il y a 2500 habitants par médecin et le taux d’alphabétisation est de 57%. La langue officielle est l’Anglais mais l’Hindi est très employé. Les religions dominantes sont l’hindouisme (80%) et l’islamisme (11%). En effet, la foi détermine la conduite individuelle et collective de l’Inde. L’hindouisme interdit pourtant de se marier en dehors de sa caste ou d’exercer un métier réservé à une autre caste. Pourtant aboli en 1949, ce système social reste en pratique. Malgré une politique antinataliste, la population continue d’augmenter.

L’Inde produit le plus grand nombre de films au monde. La capitale du cinéma indien est Bombay, surnommé Bollywood. La musique indienne est très ancienne et très riche. La raga est une musique classique. Les instruments traditionnels sont le sitar, les flûtes et les tambours…

Économie

La population active travaille principalement dans l’agriculture (les 2/3) mais les cultures céréalières et fruitières ne permettent que de nourrir la population souvent pauvre. Les plantations de thé, de café, de tabac, de sucre ou encore de coton emploient une main-d’œuvre très abondante. Ces production sont ensuite exportées ainsi que différentes essences caractéristiques de l’Inde. Avec la pression démographique, les terres agricoles gagnent du terrain au détriment des forêts.

L’industrie se développe grâce à une main-d’œuvre bon marché même si les petits ateliers jouent encore un rôle important. Bangalore est devenue la capitale de l’électronique. Les exploitations minières s’étendent également et l’Inde exporte en effet des diamants mais aussi des machines-outils, des textiles et des produits chimiques.
Le train est un moyen de communication bien développé en Inde avec plus de 63 000 km de voies ferrées, 3 milliards de passagers chaque année et la plupart des marchandises acheminées… Le réseau routier s’étale sur deux millions de km mais la moitié n’est pas asphaltée. Un Indien sur 300 a un voiture car en ville, les habitants se déplacent en bicyclette, en scooter, en taxi ou encore en pousse-pousse alors qu’à la campagne, les paysans ont encore des charrettes tirées par des bœufs.

Le Cachemire. En 1947, le Pakistan musulman et l’Inde hindouiste se sont « coupés en deux » et ont donc donné naissance aux deux États que l’on connaît aujourd’hui. Il se disputent pourtant le Cachemire (une partie est le Jammu et le Cachemire indiens et le reste se situe au Pakistan). Le Pakistan réclame donc la région entière et le Cachemire est l’objet de violents conflits.

Sri Lanka 

Le Sri Lanka est une île de l’Océan Indien, proche de l’Inde. Elle est composée de 19104000 habitants sur une superficie de 66000 km². Sa capitale est Colombo. Les plages entourent les hautes terres du centre. Le climat est tropical. Le pays accède à l’indépendance en 1948 et devient une république en 1972. le niveau scolaire est très élevé (92% d’alphabètes). L’agriculture et la pêche sont des grands facteurs dans l’économie du Sri Lanka. Le tourisme est encore très répandu malgré la guerre civile entre les Tamouls (ethnie) et les forces armées. C’est un pays peu endetté et qui aura bientôt un IDH élevé.

+ voir la carte de_l'Inde_et_du_Sri_Lanka